Comment ça marche?

L’hydroponie organique (ou bioponie ) est une méthode qui consomme moins d’eau et permet d’avoir des rendements plus importants qu’en maraîchage classique. On y trouve des légumes exigeants.

L’aquaponie est une méthode basée sur le biomimétisme qui permet de produire en symbiose du poisson, des légumes-feuilles et des aromates.

Le maraîchage et l’agroforesterie favorisent la biodiversité, nous y produisons des légumes complémentaires à ceux produits sous serre.

Le lombricompostage transforme les déchets organiques de la ferme en un thé de compost directement valorisé dans les  systèmes hors-sol et sur notre parcelle.

Nous proposons également des visites pédagogiques et des ateliers aux personnes souhaitant venir découvrir notre ferme.

Nos engagements

Qualité
des produits

Zéro pesticide, zéro antibiotique, 100% fraîcheur.

Préservation des ressources

Le maraîchage en système recirculé offre 90% d’économie d’eau.

Circuit court

Livraison à moins de 10km pour les particuliers et 20km pour les professionnels.

Valorisation
des déchets

Production d’engrais organique sur place.

Aquaponie ?

L’aquaponie est la fusion de 2 techniques: l’aquaculture et l’hydroponie (ou culture végétale hors sol). Elle permet de faire vivre ensemble en parfaite harmonie des plantes et des animaux aquatiques dans un système fermé. Ce système fonctionne alors comme un cercle vertueux, écologique et sain pour produire à la fois des poissons et des plantes.

Les déchets solubles produits par les poissons sont transformés par des bactéries en nutriments pour les plantes, qui en les absorbant maintiennent un environnement sain pour les poissons. Poissons et plantes grandissent ainsi en symbiose reliés par une eau vivante dans un système valorisant au maximum les ressources disponibles. Les déchets non solubles (boues d’élevage) sont extraits du système par une filtration mécanique, transformés grâce à un système de lombricompostage en compost et en engrais puis valorisés dans les autres productions végétales de la ferme. Un bel exemple d’une économie circulaire naturelle !

Des économies d’eau de plus de 90% sont ainsi réalisées à la fois par rapport aux cultures en plein champ conventionnelles mais aussi par rapport à l’aquaculture traditionnelle.   Au delà de ces énormes économies en eau, l’aquaponie présente de nombreux autres avantages :

  • l’absence de tout pesticide ou antibiotique, qui détruirait les composants de notre «écosystème aquaponique», les poissons appréciant peu les pesticides et les bactéries les antibiotiques. L’aquaponie, c’est des produits sains « par nature »
  • un rendement végétal supérieur de 20 à 25% par unité de surface hydroponique par rapport aux techniques de culture dites conventionnelles en plein champ. Certains experts de la FAO estiment même une productivité de 2 à 5 fois supérieure ! 
  • l’absence d’autres engrais que ceux issus des déchets des poissons, les nutriments étant suffisants pour les plantes cultivées, généralement des légumes feuilles
  • un environnement contrôlé qui réduit les risques de contaminations extérieures par des maladies ou des pollutions et permet d’offrir aux poissons un cadre de vie optimal, exempt de facteurs de stress tels que les sécheresses, les crues, les prédateurs
  • une ergonomie du travail améliorée et une pénibilité réduite en diminuant, voir annulant, certaines pratiques culturales harassantes liées au maraîchage en plein champ : désherbage, plantation, récolte
  • l’optimisation de l’usage de l’espace disponible en permettant de réaliser une double production « protéines – végétale » sur un même espace, particulièrement intéressant dans un contexte urbain et périurbain

Nous ne pouvons toutefois pas cultiver l’ensemble des légumes que nous souhaitons vous proposer avec l’aquaponie du fait des exigeances nutritives de certaines plantes telles que les légumes fruits, ou de leur impossiblité à vivre dans ces conditions hors sol (légumes racines).

Maraîchage agroécologique sur sol vivant

Rotation des cultures, labour limité à la couche superficielle du sol, forte densité de plantation, couverture permanente du sol, utilisation d’engrais vert et fertilisation organique, favoriser la biodiversité et la présence d’auxilliaires de culture…

Nous empruntons un panel de méthodes culturales issues de l’agroécologique, du maraîchage sur sol vivant ou bio-intensif  en les adaptant à notre objectif : produire de la manière la plus naturelle possible des légumes racines et de cycle long pour compléter nos productions réalisées en aquaponie et en hydroponie et vous offrir un maximum de variétés sur un minimum d’espace. 

Dès que notre lombricomposteur sera en fonctionnement, nos planches de culture extérieures pourront profiter pleinement d’un compost riche et autoproduit et aussi et surtout des vers de terre. Après 50 ans de culture céréalière, notre sol a bien besoin de surplus de vie ! 

Ce concept, nous voulons le partager et que chacun puisse se saisir des bonnes pratiques qui l’inspirerait. Pour cela, si internet peut être un outil extraordinaire, nous croyons aux relations humaines directes et nous souhaitons faire de notre ferme un lieu de vie et d’échange.  Une ferme ouverte où chacun pourra observer en toute transparence nos modes de productions et notre aventure. Pour cela, nous proposons bien sur un point de vente à la ferme mais aussi l’accueil des personnes intéressées.

Enfin, en toute logique, nous soutenons la proximité et l’intégration de notre ferme dans son milieu de vie, son territoire et espérons pouvoir créer des synergies avec l’ensemble de ses acteurs. Bien sur d’un point de vue commerciale avec la volonté de favoriser les circuits courts et dans un rayon, autant que possible, restreint à 20 Km. Mais aussi avec les autres acteurs de notre territoire comme les autres agriculteurs, les écoles, les mairies, les associations ou les entreprises avec qui des partenariats pourront être développés dans divers domaines : récupération des déchets verts, ateliers pédagogiques, promotion de produits ou d’initiatives répondant à notre philosophie.

L ' hydroponie

Blabla hydroponie